Comment le curcuma prend t-il soin de votre santé?

Les bénéfices du Curcuma sur la santé

Vous connaissez forcément cet épice qui fait beaucoup parlé de lui ces derniers temps. Mais en quoi le curcuma comporte t-il des effets bénéfique pour la santé et surtout comment le cuisiner au mieux? Dans cet article je vais vous exposer l’état des lieux sur le curcuma et vous indiquer comment l’ajouter dans votre quotidien pour profiter de son action.

Introduction sur le Curcuma

Pour commencer, le curcuma est utilisé en Inde depuis des milliers d’années en tant que plante médicinale et sacrée, elle est ainsi appelée « herb of the sun ». Des ouvrages témoignent de son utilisation médicinale depuis plus de -6000 ans [1]. Ce sont les commerçants Arabes qui ont rapporté cette épice en Europe depuis l’Inde, à cette époque, ils l’utilisaient autant en tant que condiment que comme antiseptique de premier soin en cas de blessure. Aujourd’hui, le curcuma est utilisé sous différentes formes, il peut être employé en tant que colorant alimentaire (E100), mais également sous forme d’épice rajoutant un goût caractéristique à une préparation culinaire. Ce n’est que récemment grâce aux nombreuses études à son sujet que le curcuma fut commercialisé sous forme de complément alimentaire. En effet, de nombreuses études confèrent des propriétés bénéfiques à la Curcumine, une molécule de la famille des polyphénols ainsi que le composé d’intérêt du curcuma [2].

Boutique d'épices, curcuma, adn-nutrition.fr

Les principaux effets démontrés par des études :

Tout d’abord, l’un des effets les plus étudiés est l’action anti-inflammatoire et anti-oxydante de la Curcumine. En effet, des études cliniques démontrent « le rôle anti-oxydant et anti-inflammatoire d’une combinaison Curcumine-piperine sur des sujets souffrant du syndrome métabolique » [3], la piperine étant la molécule contenu dans le poivre noir.

L’ augmentation de la quantité d’adiponectine dans les adipocytes et l’augmentation de la sensibilité à l’insuline sont des phénomènes qui également démontré, ce qui en fait un composé d’intérêt pour le traitement de pathologie comme le diabète de type 2 [4].

D’autres tests cliniques ont été effectués sur des patients souffrants d’un cancer du pancréas, l’utilisation de la Curcumine sous forme de traitement a alors permis de démontrer son rôle anti-inflammatoire par augmentation de la concentration d’adiponectine, inhibant ainsi la voie de signalisation de NF-kB et COX2 (synonyme d’inflammation) [5].

En 2011, un groupe de chercheurs (Su-Kyung Shin, Tae-Youl Ha, Robin A. McGregor and Myung-Sook Choi ; Center for Food and Nutritional Genomics Research, Kyungpook National University, Daegu, Republic of Korea) a mené une étude sur les effets protecteurs à long terme de la Curcumine contre l’athérosclérose, cet effet passant par la régulation hépatique du métabolisme du cholestérol [6]. Cette étude a alors prouvé ce mécanisme dans le cas d’un régime induisant une hypercholestérolémie et une hypertriglycéridémie, constituant ainsi une piste intéressante à développer afin de traiter certaines maladies chroniques. Il est également important d’insister sur la notion de traitement sur du long terme, car il s’agit d’une caractéristique récurrente lorsque l’on traite de la Curcumine et de ses effets bénéfiques. Signifiant de ce fait, qu’une utilisation de la Curcumine pour ses vertus thérapeutiques implique un traitement sur une période conséquente, et pouvant être utilisé dans un but préventif.

Un inconvénient majeur :

Cependant, malgré un ensemble d’études sur les effets protecteurs du Curcuma, il subsiste un inconvénient concernant ce composé. Il s’agit de sa faible biodisponibilité dans l’organisme, contrainte auquel les chercheurs et les industriels cherchent à faire face. Cela signifie que le composé est difficilement absorbé au niveau de la paroi intestinale. En effet, des études sur l’association de la Curcumine avec certains composés (pipérine, coenzyme Q10, NATs…) ou sa mise en place sous forme de nanoparticules ou de micelles ont permis d’augmenter sa solubilité et sa perméabilité au sein de la membrane intestinale [7].

Mais alors, comment profiter pleinement du Curcuma ?

Comme explicité précédemment, les effets du Curcuma sont observable lors d’ une consommation sur le long terme afin de diminuer la concentration en Curcumine et de limiter de potentiels effets secondaires, même si de nombreuses études ont prouvé l’absence d’effet toxicologique au sujet de ce composé [8]. En évoquant la toxicité du Curcuma, une dose journalière admissible fut établie en 2004 suite à l’évaluation de la Curcumine à l’échelle mondiale par la corporation du comité d’expert sur les additifs alimentaires FAO/WHO (JECFA) et à l’échelle européenne par le comité scientifique pour les aliments (SCF). Cette dose journalière admissible (DJA ou ADI = acceptable daily intake) correspond à une valeur de 3 mg/kg pc (poids de corps)/j, basée sur une NOAEL (no observed adverse effect level = aucun niveau d’effet indésirable observé) de 250-320 mg/kg pc/j. Cette quantité signifie que vous pouvez largement consommé 150 à 200 mg de Curcuma par jour, mais croyez moi cela représente un bon bol d’épice.

En suivant ces recommandations il est donc possible de consommer une assez grande quantité de Curcuma par jour et sous différentes formes:

  • Sous forme de tisane : le goût relevé du Curcuma est fortement appréciable en tisane et ses vertus pourront calmer de possible maux de gorge ainsi que des digestions difficiles.
  • En gâteau : le Curcuma va très bien se mélanger dans les préparations et sera mieux assimilé. C’est pour cette raison que l’intégrer dans une recette de gâteau est une très bonne idée. Son goût relevé pourra notamment être contré par le sucre du miel. A vous de découvrir !
  • Dans vos plats cuisinés : c’est ainsi qu’il est le plus utilisé, le Curcuma accompagnera à merveille vos plats en sauce et sublimera le goût de vos viandes (comme le poulet par exemple).
  • Dans un yaourt : l’idée ne sera pas du goût de tout le monde mais pour les amateurs d’expérience, avec une cuillère de miel cela rendra moins fade votre yaourt nature.

Merci à vous d’avoir lu cet article sur le curcuma et ses vertus, vous savez maintenant comment l’utiliser et ce qu’il en est véritablement de ce que l’on entend à son sujet. N’hésitez pas à partager avec vos amis et à la prochaine !

Page d’accueil : retrouvez nos derniers articles Page d’accueil : retrouvez nos derniers articles

adn-nutrition, l'alimentation à votre service !
ADN-nutrition

Oh salut 👋
Je suis ravi de vous rencontrer.

Inscrivez-vous pour recevoir en avance les nouveaux articles ainsi que des conseils de qualité dans votre boîte de réception.

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.