Fruit du dragon : Caractéristiques, bienfaits et utilisation

En quoi le fruit du dragon (pitaya) est un superaliment ?

Le fruit du dragon ou pitaya vous a peut être déjà sauté au yeux de part son aspect original. Mais saviez-vous que ce fruit possède de nombreux bienfaits pour la santé ? En effet, même si c’est un fruit que l’on trouve peu en Europe, son goût ainsi que ses propriétés sont susceptibles de vous intéresser. Ce superaliment exotique a tout pour s’intégrer au sein de votre cuisine car il est simple à préparer et vous serez surpris par son goût fruité.

Histoire du fruit du dragon (pitaya)

Le Pitaya est le fruit de plusieurs espèces de cactus, ce qui peut explique sa forme originale. En 2010, les principaux producteurs mondiaux de fruit du dragon étaient la Colombie et le Mexique. Originaires du Mexique et s’étendant jusqu’en Amérique centrale, ces cactus ressemblant à des vignes ont été importés au Vietnam par les colons français. Les fruits étaient d’abord réservés à la famille royale puis pour la bourgeoisie locale. Ils devinrent plus tard le premier produit d’exportation du Vietnam et rivalisèrent avec le durian asiatique. Aujourd’hui, ils sont cultivés et appréciés dans toute l’Asie du Sud-Est (Malaisie, Taiwan) et sur la côte sud-est de la Chine.

Encore pratiquement inconnu en France ou au Canada en 1995, le pitaya fait partie des nouveaux fruits tropicaux en grande distribution. Les quantités de pitaya rouge importées dans l’UE se sont multipliés entre 1995 et 2000, mais restent encore faibles, avec 200 tonnes en 2000. Pour autant, la production de ce fruit se développe dans le monde entier et notamment dans les DOM-TOM car le fruit du dragon est très peu consommateur d’eau. Il nécessite 5 à 10 fois moins d’eau que les autres fruits. Il est alors possible de le faire pousser dans les zones arides.

Le nom de fruit du dragon provient de son utilisation au Vietnam, où il a été introduit au 19ème siècle. Son nom provient du fait que la plante grimpe aux arbres, prenant une forme qui ressemble à un dragon.

S’agit t-il de ce fruit dans One Piece ?

Pour les connaisseurs du manga One Piece, le nom et l’apparence peut éventuellement vous faire penser aux fruits présent dans le manga. En effet, dans One Piece, les fruits du démon octroient des pouvoirs à celui qui le mangera. La seule contrainte est que celui qui le manger ne saura plus nager (difficile pour un pirate de ne plus savoir nager). Donc si vous voulez ressembler à Luffy, vous pouvez essayer de déguster ce jolie fruit du dragon. Rassurez-vous, vous pourrais encore nager.

fruit du démon, fruit du dragon, One piece
Fruit du démon (celui de Ace ici) dans One Piece

Caractéristiques du fruit du dragon (pitaya)

Combien d’espèce de Pitaya existe t-il ?

Le Pitaya se décline en 3 espèces différentes :

pitaya (fruit du dragon) jaune et sanguin
  • Le Pitaya rouge à chair blanche (le plus commun).
  • Le Fruit du dragon jaune.
  • Le Pitaya sanguin, à chair rouge (le plus rare).

Quel est le goût de ce fruit du dragon ?

Un des critères les plus important pour le consommateur est la saveur. Le Pitaya possède un goût qui va différer selon chaque espèce. En effet, le Pitaya rouge possède un goût légèrement sucré tandis que le fruit du dragon jaune est plus sucré. Le Pitaya le plus savoureux reste le « sanguin », il est plus foncé que les deux autres et également plus sucré. Cependant, ce dernier est difficile à trouver, donc si vous en apercevez en grande surface profitez-en ! Il est également courant d’entendre que le Pitaya possède un goût et une texture semblable au Kiwi que tout le monde connaît bien à ce jour.

Bienfaits du Fruit du dragon (Pitaya)

Outre son apparence peu commune qui peut jouer un rôle marketing en attirant de nombreux consommateurs curieux. Le fruit du dragon peut également séduire pour ses propriétés bénéfiques sur la santé. Cela s’explique premièrement par sa composition. Tout d’abord, il est très riche en eau, ainsi que très peu calorique, soit environ 50 kcal pour 100g de fruit, ce qui est très peu comparé à d’autres fruits. Le fruit du dragon est également une source importante de vitamines et de minéraux, comme la Vitamines A, B et C. De plus, il comprend des éléments antioxydants pouvant lutter contre certaines maladies. Ce qui fait de ce fruit un parfait aliment santé.

Le Pitaya peut également avoir certains inconvénients. En effet, vu que c’est un fruit exotique il est susceptible de créer des allergies. Consommé en excès il peut également avoir un effet laxatif de part les pépins présents dans sa chair.

Comment consommer le fruit du dragon ?

Le Fruit du dragon (Pitaya) se consomme essentiellement frais mais il peut être également cuit, il existe alors plusieurs façon de le cuisiner. Voici de quoi l’intégrer à votre alimentation :

Manger le Pitaya crû :

Malgré une apparence quelque peu intrigante, le pitaya est facile à préparer. Il suffit de le couper en quart ou en tranches, de le peler et d’utiliser la chair. Une solution encore plus rapide consiste à le découpez en deux et mangez la chair directement avec vos dents ou à l’aide d’une cuillère à café. La peau est non comestible, cependant elle peut être utiliser comme ornement ou décoration.

Vous pouvez également incorporer ce fruit au sein de vos dessert ou dans une salade de fruit par exemple. Son goût surprendra vos convives.

Déguster sous forme de smoothie :

Ce fruit se prête bien à la confection de dessert. Il est alors possible de le mixer avec d’autres fruits pour obtenir un délicieux smoothie sucré et onctueux. Consommer ce smoothie dès le petit-déjeuner, vous apportera une quantité importante de vitamines et de minéraux pour tenir la journée.

Consommer le en accompagnement :

Le Pitaya se marie parfaitement avec le poisson et autres fruits de mer. Vous pouvez le faire cuire en brochette, ce qui sucrera légèrement vos plats et les adoucira.

En espérant que la présentation de ce superaliment vous a séduite. Le Fruit du dragon sera sûrement plus présent à l’avenir de part son faible impact environnemental et ses propriétés bénéfiques sur la santé. Donc n’hésitez pas à le consommer si vous en trouvez à l’avenir. On se retrouve bientôt pour de futurs articles. A la prochaine !

Page d’accueil : retrouvez nos derniers articles Page d’accueil : retrouvez nos derniers articles

adn-nutrition, l'alimentation à votre service !
ADN-nutrition

Oh salut 👋
Je suis ravi de vous rencontrer.

Inscrivez-vous pour recevoir en avance les nouveaux articles ainsi que des conseils de qualité dans votre boîte de réception.

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.